Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Renaissance de l'ambrosia.

Aller en bas

Renaissance de l'ambrosia.

Message  Sue Lynch le Mar 6 Sep - 15:35

Leur voyage vers New York se passa relativement bien, le trajet n'etait pas trop long et beaucoup plsu comfortable, ils ont en effet decide de prendre le bus pour ce dernier deplacement, le Pegase fut ravi de pouvoir rentrer au camp et Sue fut ravi de conserver ses parties intimes. Arrive dans la grande ville, Sue ne fut pas etonne de voir de si hautes tours, tant de panneaux lumineux et une foule immense, mais Calli elle fut plutot choque du spectacle. Le bus les deposa cependant juste en dessous de l'Empire state building, et ils deciderent docn de monter directement a l'interieur pour finir leur mission, au lieu de se ballader dans les rues de la grande pomme.

Les deux jeunes gens monterent donc dans l'ascenceur en s'assurant que personnes d'autres ne puisse les uivre, et ils appuyerent sur le bouton "roof", la montee ne dura que quelques minutes et une fois arrives la haut, Sue sentit un peu de pression sur ses epaules, il se sentit meme tres nerveux en pensant a ce qui se rapproche d'eux. Il resta plante devant la porte dont il a entendu tant parle, se demandant si elle allait jsuet s'ouvrir ou s'il aller devoir trouver un mot de passe ou une clef secrete.

- Prete ? C'est le grand moment, tu as la toison ? L'ambrosia ?

Il tourna la clenche, qui au contacte d'un demi-dieu s'ouvrit tout naturellement. Sue entra ne sachant a quoi s'attendre, et il pouvait sentir le souffle de Calli juste derriere lui. La, se tenait Olympus. Un Olympus gris et en ruine, affaiblit e t loin de sa splandeur passes. Le jeune homme avanca de quelques pas, et la seule lumiere doree presente emanait de la toison dans les maisn de Calli. Alors, doucement, au fur et a mesure que les deux heros avancaient, les plantes et immeubles devant lesquels ils marchaient reprirent une couleur plsu blanches, plus brillantes, plus vivantes. Les dorrures reapparaissaient un peu partout e t de l'ambrosia poussait de tout les cotes.

_________________
avatar
Sue Lynch
Admin

Messages : 117
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://theeternalcity.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renaissance de l'ambrosia.

Message  Calliope Emmerson le Mar 6 Sep - 18:41

Pour la première fois depuis qu'ils sont partis, Calli a pu dormir pendant le voyage. Et ca les amis, c'est quelque chose qu'elle a trouvé GENIAL ! Etre assise confortablement sur un fauteuil moelleux avec un Sue pour oreiller c'est ce qu'il y a de mieux ! Et puis ne pas être secouée sans arrêt par le pégase, ne pas avoir à se baisser pour éviter les vols d'oiseaux, ne pas avoir un vent pas possible qui vous détruit la perruque ... Oh et puis la conservation des bijoux de famille de Sue, ca n'a pas de prix ^^ ! Wow ... Calli aurait pu faire le tour du pays dans ce bus. Elle était presque réticente à l'idée d'en descendre. Je dis bien presque. Non parce que lorsque le bus s'est arrêté devant l'Empire State Building elle est restée bouche bée. Elle a regardé ce monstre en béton qui semblait piquer le ciel, et ca lui a donné le vertige. C'est la première fois qu'elle met les pieds dans une ville aussi grande, si on peut toujours appeler ca une ville. C'est assez effrayant, tout en étant aussi attrayant. Elle n'a qu'une envie, c'est partir à la découverte de cette ville, voir tout les endroits qu'elle n'a vu qu'à la télé. Mais il faut terminer une bonne fois pour toute cette tâche, ils sont tout prêt.

La montée en ascenseur a été terrible pour Calli, elle a toujours détesté ces machines là. Tout le long elle est restée contre Sue, la tête enfouie contre lui, imaginant les pires des scénarios possible. C'est pour cette raison que dés que les portes se sont ouvertes, elle s'est ruée à l'extérieur comme si quelqu'un venait de lui piquer son adorable popotin avec une aiguille. Le seul avantage qu'aura eu l'ascenseur c'est que ca lui a complètement fait oublier son angoisse quant à Olympus. Elle fait un discret signe de la tête pour répondre à Sue. oui elle a bien tout, elle a vérifié 39 fois avant de descendre du bus. Elle serre la toison contre elle, comme pour en puiser de l'énergie et de la force, et elle ne cesse de se répéter que tout se passera bien.

Olympus semblait d'abord triste, vide, malade. Tout était gris et endormi, éteint, comme attendant leur venue à tout les deux. La toison fit aussitôt son travail, et Calli trouva ce travail merveilleux. Comme un coup d'éponge magique, poof tout redevient éclatant et vivant a chaque pas qu'ils font. C'est la chose la plus belle auquel elle a assisté, jamais elle n'a vu un endroit aussi réconfortant, chaleureux, elle s'y sent aussitôt chez elle. Ils appartiennent à ce monde là et c'est une sensation merveilleuse.

Sue et Calli continuent leur marche et Olympus regagne petit à petit ses jolies couleurs. Devant eux se tient désormais un immense escalier, d'un blanc aveuglant. A son sommet trône un temple tout aussi blanc et majestueux. Calli s'arrêta et prit la main de Sue.

-On ne sait pas ce qui va nous attendre en haut, ni qui s'y trouve ... Peut-être qu'on devrait attendre là que quelqu'un vienne. Ils vont surement remarquer les changements ...

Elle a peur. Peur de voir les dieux en piteux état, peur d'avoir une mauvaise surprise, peur d'avoir fait tout ca pour rien.
avatar
Calliope Emmerson

Messages : 119
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renaissance de l'ambrosia.

Message  Sue Lynch le Mer 7 Sep - 15:28

Arrive au bas des escaliers, Sue ne peut s'empecher de se sentir bien, peut-etre est-ce la toison qui fait son travail sur lui, ou encore le soleil qui se reflete de partout, il peut aussi etre simplement excite a l'idee de voir son pere. Il ne se sent pas nerveux et pour soutenir Calli il lui prend la main, l'air decide.

- Non, on devrait aller la haut et frapper a la porte ... si on peut appeller ca une porte, ajoute-t-il en un murmure.

Il leve ses petits yeux vers le haut des marches, ces marches sont comme de petites marches de tailles normales, mais toutes les 5 marches le pavement est plus large, comme si c'etait prevu egalement pour des geants. Le marbre blanc etincelle, mais pas autant que les portes gigantesque d'or qui tronent devant eux. Sue se demande comment pourraient-ils ouvrire ou ne serait-ce que se faire entendre en frappant ..... Il sait que la montee des marches devrait etre fatiguante et longue, mais il est bien trop excite. Une fois arrive en haut, il se rend compte qu'a sa hauteur se trouve un petit pignon pour frapper xd (cets quoi le mot???). Il frappe donc et a sa surprise le bruit resonne dans les portes.

- Entrez.

Une voix grave resonna sur le porche et une des portes s'entrouvit legerement, intimide, Sue pousse Calli a l'interieur en premier. Il la suit, et reste bouche bee une fois a l'interieur. Devant lui trone 12 immenses geants, en tenue de guerre, sur des trones aussi grands qu'eux. Au milieu, Zeus avec son eclaire, et son frere Poseidon avec son trident. Sue balaye la grande piece de marbre blanc et d'or, cherche entre les colonnes, et enfin il repere son pere. Immense, un jeune homme blond semblant etre dans sa trentaine, affuble d'une armure de bronze dore mais portant des bracelets fashion, le dieu du soleil, de la medecine et de la poesie etait a la fois impressionant mais aussi invitant, il a l'air d'un adolescant cool.

- Qui aurait cru que des petits heros trouveraient la toison d'or, c'est du jamais vu ....

Plusieurs Dieux rirent avec Zeus, mais Apollo sourit simplement en regardant son fils avec un air d'approbation.




_________________
avatar
Sue Lynch
Admin

Messages : 117
Date d'inscription : 08/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://theeternalcity.forumsgratuits.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renaissance de l'ambrosia.

Message  Calliope Emmerson le Mer 7 Sep - 16:24

Elle sentait venir cette réponse gros comme une maison. Bon en même temps c'est quant logique, après tout ce qu'ils ont fait ca serait stupide de rester là à attendre on ne sait pas trop quoi. Alors Calli se reprend, elle souffle un grand coup et serre la main de Sue dans la sienne comme pour se donner du courage. Et c'est automatique, comme si Sue était une sorte de batterie ou quelque chose du genre. La montée des marches se fait sans grand soucis, elle est regarde tellement autours d'elle qu'elle ne voit pas vraiment le temps filer. Il faut dire qu'il y a tellement de belles choses, tellement de détails, de dorures ... Elle regarde partout autours d'eux, comme pour s’imprégner de cette endroit magique, pour ne jamais l'oublier. Parce que c'est pas demain qu'ils reviendront xD ! Les voila en haut de ces marches interminables, devant une porte dont Calli ne distingue même pas le haut tellement qu'elle est grande. Quand Sue tape à la porte, elle ressent une petite boule d'angoisse dans le ventre, chassée rapidement par le pouvoir de la toison qu'elle serre toujours fort contre elle. Cependant elle sursaute légèrement après avoir entendu le "entrez". La voix est tellement grave que les murs semblent vibrer. Et bien elle n'aimerait pas savoir ce que ca fait quand cette personne est en colère xD !

Calli lance un petit regard choqué et accusateur quand Sue la pousse à l'interieur. Niveau galanterie on peut faire mieux ^^ ! Jamais elle n'aurait pu un jour imaginer assister à un tel spectacle. Elle reste bouche bée devant les dieux qui se tiennent devant eux. Après un rapide coup d'oeil discret et timide son regard se pose sur sa mère. Une déesse à la beauté certaine, d'un blond vénitien. Cette dernière sourit à Calli avant de lui faire signe d'avancer un peu plus dans la pièce. La jeune fille tourna la tête vers Sue qui lui fit signe d'y aller. Et c'est ce qu'elle fit. Elle s'avanca vers les quelques marches qui menaient aux dieux, et sur la première de ces marches elle déposa la toison d'or. Aussitôt Zeus s'approcha.

-Je suis fier de vous les enfants.

Calli ose à peine regarder le dieu, beaucoup trop intimidée, elle parvient juste à faire un petit signe de tête pour dire merci avant de reculer vers Sue. Alors que les dieux sont en grande discution elle murmure à l'oreille de Sue

-Tu crois qu'on doit leur dire ce que Pan nous a dit ?


avatar
Calliope Emmerson

Messages : 119
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renaissance de l'ambrosia.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum