Calli, fille de Déméter

Aller en bas

Calli, fille de Déméter

Message  Calliope Emmerson le Lun 8 Aoû - 14:38






Prénoms :
Calliope Adonia

Nom :
Emmerson

Date de naissance :
21 Juin 1994

Fille de :
Déméter

Pouvoirs :
Exerce un certain contrôle sur la nature et la météo, peut faire pousser des plantes, comprend le language des arbres.


HISTOIRE :

Quelques heures seulement après sa naissance, Calliope a été confié à sa grand-mère, Adèle Emmerson. Une femme d'un certain âge déjà, qui vivait seule dans un petit village d'agriculteurs. Lorsque son fils lui confia la garde de ce bébé potelé et souriant, Adèle lui découvrit tout de suite quelque chose de particulier. En effet, a chaque sourire de ce bébé, éclaircissait davantage le ciel, et les quelques bosquets de plantes aux alentours retrouvèrent leurs couleurs vives. Bien que discrets, ses phénomènes semblèrent effrayer davantage le père de Calliope qui remonta dans sa voiture et disparu aussi vite qu'il était arrivé. Adèle savait que son fils liait une étroite relation avec cette femme belle comme le jour, aux cheveux aussi blond que les blés. Tout en elle brillait. Une lettre était posée dans le sac à langer du bébé. La vieille dame lu avec attention cette lettre écrite à la main par son fils. Ce dernier lui expliqua tout ce qu'elle devait savoir sur la petite fille qu'elle tenait. Adèle fut tout d'abord surprise, serait-ce possible ? Comment cette petite allait-elle grandir ? Qu'est-ce qu'elle lui dira plus tard ?

Les années sont passées à une vitesse folle. Calliope a été élevée par sa grand-mère avec beaucoup d'amour. Etrangement elle n'a jamais vraiment ressentit le besoin de voir ses parents.Adèle lui suffit pour être heureuse. Leur vie est très simple, les revenus de la vieille dame n'étant pas mirobolants. Très tôt, Calliope a développé un grand respect pour la nature. Petite déjà elle passait des heures au bord d'un étang prés de chez elle. Là, tout y était calme et paisible. Elle n'a jamais tenu à jouer avec les autres enfants. Les Pokémons ne l'ont jamais intéressée, encore moins les Barbies, les poupées et autres jeux vidéos. Son temps elle préfère le passer dehors, dans le jardin, dans les petits bois des alentours ou au bord de l'eau. Les autres enfants ne l'aiment pas beaucoup. Ils la surnomme "weirdo", parce qu'elle s'habille d'une drôle de manière, avec tout ce qu'il lui passe sous la main, parce qu'elle parle des heures aux petites bestioles, parce qu'elle se met en colère quand ils arrachent les fleurs.

Un jour, elle s'est mis en colère justement. Pour l'embêter, des enfants de son école ont piétiné son potager dont elle était si fière. Ca parait banal comme ca un potager. Mais le sien est particulier. Elle a tout fait pousser elle-même, comme ca, comme par magie. Des plantes et des légumes qui auraient mis des mois avant de sortir de terre, et en un clin d'oeil elle les a fait pousser. Pour elle c'est parce qu'elle la terre est bonne, et puis parce qu'elle a la main verte. Quand elle voit le fruit de son travail réduit en poussière, elle pique une colère digne de celle des serial-killer. Elle se voit deja arracher d'une main la tête de ces idiots, elle tremble de fureur, les poings serrés, les yeux fermés. S'enerver pour un potager ca semble stupide, mais c'est comme si on avait piétiné une partie d'elle. Et alors qu'il faisait un soleil radieux, digne d'un mois de juillet, de gros nuages se pointent, des nuages d'un noir effrayant, entrainant avec eux les raisonnements du tonnerre. La pluie ne tarde pas à faire son arrivée. Une pluie violente, aussi violente que la colère qui lui serre les entrailles. Adèle arrive alors aussi vite que ses vieilles jambes le lui permettent. On peut facilement déceler de l'inquiétude sur son visage. Elle ordonne aux enfants de rentrer vite chez eux, puis elle entoure de ses bras sa petite fille. Ca y est, le moment est venu ... Sans lui demander son avis, elle l'entraina dans la maison et la forca a ouvrir les yeux. Calliope lui obéit, elle desserra les poings, et ouvrit ses yeux. Aussitôt la pluie cessa, et le soleil brilla comme si de rien était. Eliza la fit s'asseoir et après avoir fouillé un petit moment dans le tiroir de sa commode, et lu tendit la lettre qu'elle avait lu une dizaine d'années plus tôt. La lecture n'étant pas le fort de Calliope, sa grand-mère la récupéra pour lui lire à haute voix. Ainsi, elle en apprit beaucoup plus sur ses parents. Son père elle l'avait vu en photo, mais elle ne savait rien de sa mère. Jusqu'à présent en tout cas. Surprise et un peu choquée, elle quitta la maison à toute vitesse et se rendit au seul endroit où elle se sentait à l'abri. Les rives de l'étang, au pied d'un arbre tricentenaire. Toujours sous le coup de l'émotion, une voix retentit en elle, dans sa tête. Une voix qui n'avait rien d'humain, mais qui était tout ce qu'il y a de plus rassurant. Cette voix lui dit d'affronter son destin, de ne pas s'apitoyer sur elle-même. Instinctivement (et elle ne saurait pas l'expliquer) elle su tout de suite que cette voix appartenait à l'arbre contre lequel elle était appuyée, et le son de cette voix en elle suffit à la rassurer. Au moment où elle entreprit de se relever, la terre trembla legerement, et l'eau de l'etang d'habitude si paisible fut parcouru d'un frisson. En quelques secondes, une créature digne d'un film d'horreur pointa hors de l'eau. Une sorte de serpent, à plusieurs tête. Prise de panique, Calli entreprit de partir le plus vite possible, mais elle trébucha. La voix dans sa tête lui ordonna de se servir de son pouvoir. Mais quel pouvoir ? La bestiole fonca tout droit sur elle, et pour se proteger Calliope mit ses mains devant elle. Une sorte de chaleur s'en echappa, et le saule pleureur en face d'elle étendit ses branches pour retenir la bete. Wow. Cest tout ce qu'elle eut le temps de dire, avant de voir débarquer un groupe de jeunes gen. L'un d'entre eux la mit à l'abri pendant que les autres venaient à bout du monstre. On lui expliqua qui ils étaient, et ils lui confirmèrent qui elle était. Et surtout que sa mère était impatiente de la rencontrer.
Quelques jours plus tard, la voilà qui passait les immenses portes du camp. Quelle aventure hein.

CARACTERE :

Calliope est une rêveuse. Optimiste et toujours de bonne humeur, elle fait partie de ces personnes qu'on adore ou qu'on deteste. Ce qui est sur c'est qu'elle ne passe pas inapercu. A son arrivée au camp, elle s'est sentie beaucoup moins forte que les autres. N'aimant pas du tout le sport, les entrainements ont été un vrai supplice pour elle. C'est sa tenacité et son courage qui la motive à affronter les défis qu'on lui propose. Bien que parfois un peu timide et reservée, elle se montre aussi sure d'elle quand il s'agit de ses pouvoirs, qu'elle découvre chaque jour. Elle a hérité la sagesse et la bonté de sa mère. Elle n'est pas du genre à s'arrêter à ses premières impressions, elle cherche toujours à en savoir plus. C'est aussi a cause de sa grande curiosité ca. Elle aime apprendre, sa patience la pousse a developper ses pouvoir au maximum, même si c'est très fatiguant. Elle éprouve beaucoup de respect pour les personnes qui s'occupent d'elle au camp. Elle est du genre à suivre les règles à la lettre, arriver à l'heure et elle leur voue une confiance sans limite.

Calli n'a pas beaucoup d'amis. Elle n'en a jamais ressenti le besoin. Elle aime quant même beaucoup discuter avec les autres, plaisanter et blaguer. Elle aime qu'on la fasse rire, ce qui est rare en général parce que son humour est un peu particulier. Elle aime profiter de la vie, sans réfléchir. Etant impulsive, si elle décide de se baigner nue en pleine journée, rien ne l'en empechera. Tout semble si naturel avec elle ... Elle dit tout ce qu'elle pense sans aucune gêne. En général elle n'a pas l'intention de blesser la personne à qui elle s'adresse.

A 17 ans elle n'a jamais été amoureuse, n'a jamais eu de petit ami. Dans son village tout le monde la fuyait comme la peste alors ca aurait été difficile de trouver quelqu'un xD Au fond ca ne la dérange pas plus que ca. Meme si son côté rêveuse la pousse au romantisme, elle se dit que tout vient a point qui sait attendre.

SON ROLE AU CAMP :

Ce qui est certain c'est qu'elle ne marquera pas les esprits par son habileté au combat. Le tir à l'arc lui pose beaucoup de problèmes. Malgré sa grande envie d'apprendre, elle ne maitrise pas encore la technique adéquate. De même quant au maniement de l'épée. Elle trouve celle-ci trop lourde, et elle peine à la sortir de son fourreau. Son protecteur lui assure qu'avec le temps elle réussira. En attendant elle continue de s'entrainer tout en passant un temps considérable auprés de la nature et des diverses plantations.

GOUTS ET PASSIONS :

Elle aime les fleurs. Elle en a toujours dans les cheveux. Elle aime aussi la musique, elle rêverait de jouer d'un instrument. Peut-être un jour qui sait. Elle aime la chaleur du soleil sur sa peau, les pique-nique, l'été, les fruits frais, la nature ... Elle aime danser, rire, sauter dans les flaques, les coccinelles et les hérissons. Elle adore se baigner nue, les bijoux et les tours de magie.
Elle déteste la nuit, le noir et les cafards. Elle ne mange pas de viande, quelque fois elle mange du poisson mais c'est rare.

avatar
Calliope Emmerson

Messages : 119
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum